27 Éléments

Trier par

Réalisation de films chronologiques et territoriaux sur l’histoire de la radio en Sarthe de 1981-2020 à travers les Archives INA issues de reportages de la télévision locale, disponibles en web et en projection lors des événements majeurs. Création d’un site internet « La Sarthe, les Sarthois et la Radio » : histoire de la radio, vidéos, émissions, événements, connaissance des radios. Diffusion temporaire en DAB+ pour les radios sarthoises et une radio spéciale « Fête de la radio » Des événements en Education aux Médias dans la Semaine de la Presse et des Médias à l’Ecole, à Sillé-le Guillaume et au Mans : projections, tables rondes, expositions, émissions animées par des élèves, et autres initiatives locales EMI avec appui des documents créés. Du 3 au 6 Juin « Les 72 heures de la Radio », un grand événement public au Mans et en Sarthe avec projections, exposition, débats, émissions spéciales, les « 72 voix de la radio », témoignages, portes ouvertes…. Autour du 9 Novembre 2021 : un temps fort d’émissions en multiplex sur le travail et les valeurs des radios associatives Sur l’ensemble de l’année : émissions spéciales en productions propres ou partagées Exposition itinérante sur l’histoire de la […]

PROJET DE CRÉATION D’UNE FICTION RADIOPHONIQUE GENRE : ANTICIPATION REALISATION COLLECTIVE TYPE JEU DE RÔLE COPRODUCTION : RGB (Objat) / BRAM’FM (Tulle) / Cie LES FUNAMBULES (Uzerche)/RADIO KOB (Treignac)

Notre nouveau jeu : deviner qui est qui parmi toutes les photos de nos bénévoles lorsqu’ils étaient bébés !

colloque national avec Jacques Attali sur l’expression citoyenne issue des radios libres.

Au programme : plateau d’invités, projections, concerts,… à la Salle des fêtes Bordeaux Grand Parc !

La radio du cinéma sera en direct du festival de Cannes 2022 pour des émissions quotidiennes filmées. Dans le cadre d’une émission depuis le palais des festivals, son directeur Patrice Caillet annoncera la fête de la radio 2022. Les 2 et 3 juin, la radio du cinéma ouvrira son antenne aux auditeurs pour choisir leurs répliques de films préférées via son application « la radio du cinema« , un service qui sera accessible aux exploitants de cinéma qui pourront donner leur avis sur les films projetés à Cannes.

C’est donc assez naturellement que FM43 s’associe à cette fête nationale. A cette occasion, Radio FM43 se mobilise pendant 1 semaine pour faire de cette fête, un événement majeur de la structure, Au programme (sous réserve des conditions sanitaires) : Exposition retraçant l’histoire de la Radio dans les locaux de FM43 (11, rue Saint-Antoine – Yssingeaux) du 30/06 au 05/06. Entrée libre pendant les horaires d’ouverture des studios. Visites guidées de l’expo, des studios de FM43 + enregistrement d’un bulletin météo (~ penser à amener votre clef USB) prévus le 01 et 3 juin 2022 (renseignements et inscriptions auprès de FM43 au 04 71 59 05 65 ou via HelloAsso par e-mail). Émissions en direct, découverte des coulisses et des métiers de la radio… Restez branché ! Une battle musicale inédite de nos bénévoles passionnées est à écouter le 03 juin 2022 aux alentours de 22h sur nos ondes. Entreprises ? Associations ? Collectivités ? Pour tout devis demandé pendant la Fête de la radio, bénéficiez de – 50% sur votre spot, communiqué ou pack (plus d’infos sur www.radiofm43.org/communiquez). Une multitude d’initiatives et de rendez-vous destinés à tous les publics seront proposés.

Pour la seconde année, Fréquence Protestante organise une « Nuit Blanche », le lundi 30 mai à partir de 20 h 30. Déjà, nous savons qu’il y aura au programme un grand moment culturel, avec de nombreux invités, à compter de 22 heures. Auparavant, plusieurs interventions sont envisagées. En particulier un entretien croisé entre Jean-Pierre Guéno et Valérie Thorin, les deux animateurs de l’émission « C’est la nuit qui nous unit », diffusée toutes les semaines le samedi entre minuit et une heure du matin. Ils parleront des émissions « phares » – sans jeu de mot – qui ont éclairé les nuits radiophoniques françaises dans les années 1970 et 1980. La Nuit Blanche de Fréquence Protestante est un événement unique dans l’année, mis en place spécialement pour la Fête de la radio.

Depuis 2016, Cap’Radio, la webradio académique, accompagne les projets de médias radio dans les établissements scolaires. La fête de la radio est l’occasion de mettre en lumière les actions menées toute l’année en maternelle, primaire et secondaire. Le 2 juin, ce sont des lycéens du Campus Vert d’Azur à Antibes qui vont participer à une journée complète autour des métiers de la radio, des formats radiophoniques, de l’écriture journalistique et du montage. Avec l’ensemble de l’équipe pédagogique et l’équipe du CLEMI de l’académie de Nice, les élèves de la filière STAV (sciences et technologies de l’agronomie et du vivant) vont préparer leurs émissions qui seront enregistrées et diffusées en direct le 17 juin. Organisation en plateaux, constitution des équipes de rédacteurs ou de techniciens, rédaction des conducteurs… Ils vont vivre une journée dans la peau des membres d’une rédaction.

Le mercredi 1er juin à partir de 14h, les lauréats académiques webradio du concours Médiatiks animent un direct sur les ondes de radio Boomerang (FM: 89.7), radio associative membre de la Fédération des Radios Associatives du Nord de la France (FRANF). Les élèves issus de collèges et lycées de l’académie de Lille ont libre antenne pour revenir sur leur expérience en webradio et s’exprimer sur les sujets qui les intéressent.

Depuis 2016, Cap’Radio, la webradio académique, accompagne les projets de médias radio dans les établissements scolaires. La fête de la radio est l’occasion de mettre en lumière les actions menées toute l’année en maternelle, primaire et secondaire. Le 3 juin, les directeurs et maitres formateurs des écoles primaires vont bénéficier d’une journée de formation sur la radio en milieu scolaire. Le CLEMI de l’académie de Nice s’attache depuis de nombreuses années à développer des projets dès la maternelle, la radio étant un média permettant le travail sur des compétences langagières, écrites et orales, dès le plus jeune âge. L’objectif de cette formation est de proposer des projets d’établissements fédérateurs dans le 1er degré, permettant un travail en intercycles et interdegrés. C’est aussi l’occasion de participer à un projet de valorisation académique via Cap’Radio.