Résumé du projet :

Le lycée Ernest Ferroul possède un studio radio fonctionnel et bien équipé depuis janvier 2017. La totalité des pratiques radiophoniques se déroule en classe dans le cadre de projets pédagogiques (projet exil en lien avec le mémorial de Rivesaltes, Erasmus Day, Revues de presse économique par les STMG, chroniques scientifiques par les spécialités physique et les Terminales S, projet Charles de Gaulle…) avec des enseignants volontaires et des élèves qui font preuve d’enthousiasme lorsqu’ils expérimentent la radio.

Ces émissions sont réalisées dans les conditions du direct et font l’objet d’une diffusion sur les ondes de 5 radios associatives de l’Aude dans le cadre d’un partenariat entre l’Assemblée régionale des radios associatives (ARRA) et le CLEMI de l’académie de Montpellier.

L’objectif de ce projet consiste à former des élèves volontaires aux techniques d’enregistrement, à offrir des formations de pose de la voix et d’éducation aux médias, des ateliers de constructions de directs etc… Ainsi les élèves formés pourront accéder au studio d’enregistrement et mener les animations de leur choix (sous le regard du comité de rédaction sur la thématique et une écoute vigilante).

Les lycéens bénéficieraient donc de la confiance de l’équipe adulte encadrante et pourraient s’exprimer sur des sujets auxquels ils tiennent, sans oublier le divertissement. Continuer les émissions radio liées à des projets classes, mais surtout permettre aux élèves de faire un média qui leur ressemble, de dynamiser l’internat et répondre aux demandes d’espace de paroles portées par les élus du Conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL) et de les diffuser auprès de la Maison des Lycéens (MDL).

La webradio du lycée ne porte pas encore de nom mais celle-ci portera les paroles des élèves : elle leur permettra d’être entendus, d’obtenir la reconnaissance de leurs pairs et de leur engagement dans le travail radiophonique (certifications remises en fin d’année scolaire), être la radio des élèves, par les élèves, pour les élèves.

Méthodologie :

Les lycéens sont associés depuis le début, soit :

  • parce qu’ils ont utilisé la radio en classe,
  • parce qu’ils sont demandeurs de travailler en autonomie, de créer une webradio qui leur ressemble et toucher le public lycéen.
  • parce qu’ils sont impliqués dans des instances lycéennes. Ils ont fait la demande d’espaces de paroles, de débats et d’implications citoyennes comme la lutte contre les discriminations, la défense de l’environnement etc … Ils ont à la fois besoin d’une formation technique, de séance d’éducation aux médias, apprendre-comprendre les métiers de la radio, travailler l’écriture journalistique, poser sa voix.

Une émission radio dans les conditions du direct va se dérouler, au lycée, le jour de la rentrée, le 2 septembre.  Elle sera prise en charge par M.Angelvy, professeur documentaliste au lycée et formateur académique webradio. Des élèves repérés en 2018-2019 et volontaires constitueront la première équipe. L’idée est de mettre le focus sur la webradio, susciter des envies auprès des nouveaux élèves qui ont découvert le studio radio lors de la journée portes ouvertes et constituer une équipe chargée de la communication. En juin/septembre 2019, une formation d’établissement a rassemblé 40 professeurs inscrits. L’objectif est de mettre en place une web radio par et pour les élèves, qu’une dizaine obtiennent la certification d’animateur radio / CVL validée par le CLEMI et Madame Campels, proviseure. Certificat qui sera remis de façon solennelle en mai et qui permettra au lauréat d’animer la webradio en 2020-2021.

Grandes étapes du projet :

  • Émission radio, dans les conditions du direct, le lundi 2 septembre, en équipe restreinte
  • Campagne de communication début septembre pour étoffer l’équipe
  • Constituer un groupe, mobiliser ses réseaux
  • Répartir les responsabilités, les différents rôles, un planning
  • Définir sa formule, trouver son identité
  • Quelques bases rédactionnelles : l’écriture journalistique, les différents formats, la spécificité de l’écriture radiophonique
  • Formation d’une journée : on se lance ! Première émission de 5 minutes maximum dans les conditions du direct.
  • Participation à la JDD (journée du direct), événement du CLEMI national
  • Participation au concours Médiatiks qui récompense les meilleures productions médiatiques réalisées dans l’année scolaire, dans l’académie et sélectionne les participants à la phase nationale
  • Participation, en mai, à l’Arena de Montpellier, au Jour J, le festival des initiatives de la jeunesse d’Occitanie, festival initié par la région Occitanie
  • Remise officielle des certifications

Objectifs pédagogiques :

  • Valoriser des travaux dans le but d’être écouté par des auditeurs (autres élèves, communauté éducative, parents…)
  • Atteindre des objectifs propres à sa discipline et des objectifs de maîtrise de la langue (écrit, oral, argumentation…)
  • Éduquer aux médias en écoutant, en analysant, puis en produisant de la radio : comprendre l’information alternative, libre, citoyenne / renforcer sa capacité d’analyse critique / travailler sur les sources, les croiser / éviter les pièges du numérique / participer et relayer la parole des acteurs de la société civile.
  • Contribuer à l’animation de la vie du lycée.
  • Responsabilisation des élèves, futurs citoyens.
  • Favoriser l’expression d’un maximum d’élèves.
  • Encourager des débats sur différents sujets.
  • Partager des convictions.

Organisateur

Centre pour l’éducation aux médias et à l’information – CLEMI